Connaissez vous les Agoris?

les Agorīs sont un groupe ascétique de l’Hindouisme, principalement associée au culte de Shiva. Ils sont considérés comme une branche extrême de la secte des Śaiva. Les Agorīs vivent souvent en marge de la société et suivent des pratiques qui peuvent sembler étranges ou choquantes pour les observateurs extérieurs. Mais pour moi, ils sont une idée de la transcendance ultime.

Les Agorīs pratiquent un ascétisme extrême, renonçant aux conventions sociales et vivant souvent dans des lieux isolés, comme les cimetières ou les forêts. Ils sont certes connus pour leurs pratiques taboues, telles que la consommation de viande, y compris de la chair humaine (bien que cela soit rare et souvent symbolique), ainsi que la consommation de drogues.

En outre, ils rejettent souvent les conventions sociales et religieuses orthodoxes, considérant que leur mode de vie extrême les rapproche de la réalité ultime.

Mais tout ceci est par « défi spirituels » s’il m’est possible d’utiliser ce terme. : Ils croient en la nécessité de défis spirituels pour transcender les limitations du corps et de l’ego. C’est une façon d’atteindre l’illumination, la libération, l’union ultime de siva et sakti.

Il est important de noter que toutes les pratiques des Agorīs ne sont pas universelles et peuvent varier d’un groupe à l’autre. Leurs pratiques souvent incomprises peuvent susciter des réactions fortes et parfois négatives, même en Inde.

Les Agorīs sont souvent considérés comme une manifestation extrême de la spiritualité hindoue, et leur mode de vie et leurs pratiques servent souvent à défier les normes sociales et à explorer les limites de la conscience humaine dans la quête de l’illumination spirituelle.

A lire également